8 astuces pour protéger sa peau des nuages et du soleil ?

Bien que le soleil soit indispensable à notre bien-être pour se recharger en Vitamines D, il est « IMPÉRATIF » de s’en protéger, même s’il y a des nuages !

Lorsque le soleil brille ou lorsqu’il y a des nuages, il est important de protéger sa peau et ses yeux. N’oubliez pas de vous et protéger vos enfants. La prévention des coups de soleil est capitale dès le plus jeune âge car les dommages du soleil sur la santé se cumulent avec les années. Nous avons tous un quota UV à ne pas dépasser !

3 fois plus de cancers de la peau en Bretagne

Les risques à court terme et long terme sont nombreux !

Mélanomes

En Bretagne, 1305 cas de mélanomes ont été diagnostiqués en 2014, le triple de la moyenne nationale. C’est trois fois plus que la moyenne nationale. 

1300 morts / an

Nous avons beau le savoir, il est difficile de résister au plaisir d’un teint hâlé. Résultat : les cancers de la peau détiennent un triste record, celui de la plus importante progression depuis 20 ans. 1305 nouveaux cas de mélanomes (cancers de la peau ou des muqueuses)ont été diagnostiqués en Bretagne en 2014 (Source et étude complète: Syndicat des Médecins Pathologistes Français). C’est près du triple de la moyenne nationale.
En France, 1.300 personnes meurent chaque année d’un cancer de la peau.

Soleil trompeur

Le letty à Bénodet

« Il semble bien qu’en réalité l’exposition soit aussi intense en Atlantique qu’en Méditerranée, mais qu’elle soit masquée par un ressenti moins agressif dû aux nuages et au vent, et que, de ce fait, on s’en protège moins« , analyse la ligue contre le Cancer.

Or, en Bretagne, la population présente des phototypes (réactions de la peau à l’exposition solaire) plus enclins à développer des mélanomes: peau et yeux souvent clairs.

Combattre la toast attitude

C’est  le bronzage à outrance, qui consiste à se faire « griller » au soleil comme un toast. Il s’agit de caricaturer les mauvaises habitudes qu’ont encore les Français face au soleil. En Bretagne, cela concerne aussi les personnes qui s’adonnent aux sports nautiques.

Quelques recommandations d’usage pour les enfants et les adultes :

  1. Couvrez-vous si vous devez rester longtemps au soleil. Les vêtements de couleur sombre assurent une meilleure protection.
  2. Utilisez des parasols et portez des chapeaux à larges bords qui arrêtent 70 % des UV protégeant la tête et la nuque.
  3. Utilisez des produits de protection solaire adaptés.
  4. Évitez l’exposition au soleil entre 12h et 16h car l’intensité des rayons est alors maximale.
  5. Un bébé de moins d’un an ne doit jamais rester au soleil. Gardez-le toujours à l’ombre et assurez-vous qu’il est bien protégé par un chapeau à larges bords et des vêtements (en tissu serré).
  6. Limitez la durée d’exposition au soleil : plus elle est courte, plus la peau peut reconstruire ses défenses entre deux expositions. Mais n’oubliez pas que c’est la durée cumulée qui présente un danger.
  7. Méfiez-vous des circonstances comportant un risque supplémentaire ou une fausse sécurité : vent frais, couverture nuageuse faible, sol réfléchissant (neige, sable, eau), altitude.
  8. Portez des lunettes de soleil avec protection anti-UV portant le marquage CE correspondant à la norme européenne. Cette norme exige des verres UV 400 qui filtrent 100 % des UV, c’est-à-dire toutes les longueurs d’onde inférieures à 400 nanomètres (0,4 micron).

Il est recommandé également que vos lunettes de soleil aient une protection contre la luminosité : il existe cinq catégories classées selon une échelle allant de 0 à 4, selon le pourcentage croissant de lumière filtrée. La catégorie 0 ne protège pas des UV solaires, elle est réservée au confort et à l’esthétique. Les catégories 1 et 2 sont adaptées aux luminosités solaires atténuées et moyennes. Seules les catégories 3 ou 4 sont adaptées aux cas de forte ou exceptionnelle luminosité solaire (mer, montagne). La catégorie 4 est utilisée pour la haute montagne et n’est pas adaptée à la conduite automobile.

Une fiche résumée, des précautions apprendre pour cet été :

Pour les enfants :

7 REGLES A LA PLAGE - ENFANTS

Pour les parents :

  • Gardez toujours un œil sur vos enfants que ce soit en piscine et dans les zones maritimes surveillées par des sauveteurs.
  • Si votre enfant n’est pas totalement indépendant et que vous jouez près de l’eau, lui mettre un soutien aquatique.
  • Mettre de l’écran solaire total (indice 50) de 10h à 18h pour vos enfants et pour vous de 11H30 à 16H, puis vous pouvez ensuite mettre une crème solaire un peu moins fort (indice 30) afin d’assimiler la vitamine D.
  • Garder le chapeau sur la tête lorsque vous vous promenez au bord de l’eau et restez statique.
  • S’hydrater souvent (de l’eau ou des boissons sans alcool à température ambiante), surtout si vous restez longtemps au soleil.
  • Ne pas surestimer vos compétences en natation
  • Après avoir mangé, attendre au moins 3 heures avant de se baigner.
    Pendant que vous attendez, vous pouvez jouer avec le sable sous un parasol !
  • Se mouiller la nuque ou prendre une douche avant d’entrer dans l’eau après une longue exposition au soleil, pour rafraîchir votre température corporelle tout en douceur, afin d’éviter l’hydrocution (=appelé aussi choc thermique, survient lorsqu’il y a une grande différence entre la température du corps et celle de l’eau).
  • Toujours nager près du rivage et dans les zones réservées aux nageurs. Si vous voyez une personne en difficultés, allez voir tout de suite un sauveteur.
  • Ne pas mâcher de la gomme pendant que vous nagez.
  • Avec les pédalos ne pas s’éloigner à plus de 50 mètres de la rive.
  • Montrez l’exemple à vos enfants, en respectant les endroits interdits la baignade. La plupart des lacs et des rivières ne sont pas adaptés pour la natation : les eaux sont troubles et sans zone de surveillance, ne le faites pas, même si vous êtes nageurs expérimentés.
  • En bateau, jet skis, planche à voile…. respectez les règles et n’oubliez pas de porter un gilet de sauvetage pour vous et vos enfants et vérifiez que celui-ci est en bon état avant utilisation. De même si vous utilisez des engins gonflables aquatiques, vérifiez qu’ils soient en bon état.
  • S’il vous plaît, respectez l’environnement marin et les êtres vivants qui l’habitent : regardez et ne touchez pas. Certaines espèces peuvent être dangereuses, veuillez l’enseigner à vos enfants.
  • La plongée sous-marine, plongée en apnée, pêche sous-marine ont certaines règles à suivre …vous pratiquez ces sports que si vous avez suivi des cours spécifiques
  • Mettez à vos enfants un bracelet, où est noté votre numéro de téléphone mobile. Car si votre enfant se perd malgré vos consignes de sécurité et votre surveillance, un sauveteur ou une tierce personne pourront vite vous contacter.
  • Expliquez à vos enfants ce qu’il faut faire s’ils se perdent : montrer leur bracelet avec le numéro à appeler à un surveillant sauveteur ou à une maman ayant des enfants.
  • Respectez vos voisins de plage : « Ne leur faites pas, ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse. Traitez les autres comme vous voudriez qu’ils vous traitent. Respectez-les comme vous voudriez qu’on vous respecte ».
  • Ne pas laisser de déchets ou d’autres objets sur la plage ; Quitter la plage propre, en jetant déchets dans des conteneurs pour le recyclage
  • Si quelqu’un est en difficulté aviser le «sauveteur ou quelqu’un qui peut aider
  • Si vous êtes mordu par une méduse, ne jamais essuyez la zone concernée, la rincer à l’eau la plus chaude disponible.

Je vous souhaite un bel été !

Cet article vous a plus ?

Merci de le partager sur les réseaux sociaux.

Sources : Ram, France 3-région Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.