Les bienfaits du sel de mer, une des bonnes raisons pour pratiquer la marche aquatique

 « La mer lave les maux de tous les hommes ».

Voici des millénaires que les hommes se baignent dans les eaux salées de la mer, pour soigner leurs maladies de peau et dont les médecins préconisaient l’aquajogging comme technique de rééducation post traumatisme. Le sel revitalise, dynamise, et est très efficace pour hydrater les peaux sèches et abimées. Un bain de mer est aussi indiqué en cas de psoriasis, de névrodermite ou d’eczéma.

Voyons plus en détail les bienfaits du sel de mer…

Celui-ci est employé également depuis longtemps, pour soulager les douleurs rhumatismales, les crampes musculaires et les maux de dos. On l’utilise pour sa richesse en magnésium bio-disponible, qui lui confère son aptitude à détendre les muscles ou lorsque l’on se sent nerveux ou épuisé. Par osmose les principes actifs du sel  qui traversent la peau ont une action anti-inflammatoire et analgésique. Le sel libère son magnésium dans l’eau, lui permettant ainsi de pénétrer au cœur des cellules. C’est ainsi qu’il apporte bien-être et décontraction.  C’est une des raisons pour lesquelles, on se sent si détendu après une séance de marche aquatique ou d’aquapalmefit.

Pourquoi le sel de mer est-il si bénéfique pour note corps ?

Notre corps contient jusqu’à 75 % d’eau salée et le sel est indispensable à la santé :

  • il régule l’équilibre des fluides corporels et le métabolisme,
  • il préserve l’élasticité des tissus
  • il contribue au bon fonctionnement des muscles et des nerfs.
  • c’est un astringent qui accélère la cicatrisation.

Le sel de mer est  un remède,  d’autant plus intéressant qu’il est à la portée de toutes les bourses, de chaque être humain. Il existe et est utilisé depuis la nuit des temps.

Pourtant, de nos jours la plupart d’entre nous filent directement à la pharmacie dès les premiers maux.

Un rhume pointe son nez, hé hop, nous prenons des rince-bouches et nous nourrissons de soupe au poulet! Pourtant, dans les deux cas, il s’agit essentiellement d’eau et de sel.

Comment l’eau saline peut améliorer votre santé :

  1. Hydratation : Premièrement, si vous êtes de ceux qui sont ultra rigide alimentairement parlant, et que vous évitez le sel comme la peste, des études rappellent qu’une carence en sel vous garde sous-hydraté en permanence, ce qui est nocif! Usez de tout mais n’abusez de rien.
  1. Problèmes digestifs chroniques : légèrement laxative, l’eau salée soulage la constipation chronique, car elle aide les cellules à retenir un maximum d’eau, ce qui entraîne une meilleure digestion et transit intestinal.
  1. Nausées de grossesse : Savez-vous que l’on recommande des craquelins salés pour combattre les nausées? Simplifiez-vous la vie et buvez de l’eau salée comme alternative!
  1. Un rhume à l’horizon ? Rincez-vous la bouche à l’eau chaude salée. Le sel agit comme antiseptique léger tout en contribuant à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge et, par conséquent, à éliminer le mucus.
  1. Sinus : Sinus bouchés ? Inspirez lentement l’eau salée dans le nez pour nettoyer vos sinus et ouvrir vos voies aériennes. Cela dégage instantanément les voies nasales.
  1. Fatigue surrénale : les oligo-éléments présents dans le sel marin ou de l’Himalaya aideraient à combattre ce type d’épuisement.
  1. Antipollution : l’eau saline aiderait l’organisme à se défendre contre la pollution, les toxines et notamment l’uranium, selon plusieurs études.
  1. Rééquilibre hormonal : Véritable mal du siècle, les surplus d’œstrogène s’accumulent dans le foie et sont à l’origine d’une multitude de cancers (de l’ovaire, de la prostate, etc.). Le nutritionniste insiste sur l’importance de régulièrement nettoyer notre organisme; de veiller à nous débarrasser du surplus d’œstrogène, boire de l’eau saline 1 fois par semaine aiderait à le régulariser.
  1. Détoxification : l’eau saline stimulerait la détoxification totale de l’organisme et protègerait nos cellules.
  1. Acide lactique et régénération musculaire : le sel favorise la récupération musculaire tout en contribuant à vaincre les courbatures. Il traite aussi les irritations cutanées, douleurs articulaires, l’évacuation de l’acide lactique et tous autres déchets contribuant aux courbatures.

Comme vous le voyez, l’eau salée est à la base d’une multitude de remèdes que nous employons tous sur une base régulière.

Une réflexion s’impose au moment où les corporations les plus puissantes de ce monde consistent de géants pharmaceutiques et chaînes de malbouffe :  avons-nous réellement besoin de tous ces additifs artificiels qui nous sont proposés actuellement ?

En résumé, les bienfaits du sel et la marche aquatique :

Les bienfaits du sel de mer

A titre préventif ou curatif, l’eau de mer joue donc un rôle dans les affections du squelette et des articulations (arthrose, ostéoporose, rhumatismes inflammatoires, problèmes de dos, traumatismes et rééducation), dans les problèmes respiratoires (asthme, sinusite…), en gérontologie, les problèmes de circulation, les troubles endocriniens, les problèmes gynécologiques, la cellulite. On l’utilise en convalescence et en médecine du sport également.

Les bienfaits de la marche aquatique

Grâce à la pression de l’eau et à sa résistance, le sang remonte plus aisément vers le cœur et la fréquence cardiaque peut s’adapter parfaitement sans subir les chocs répétés d’un sol, les articulations sont donc moins sollicitées et on souffre moins que lors d’un jogging normal. Par ailleurs, la marche aquatique développe la souplesse, la force et l’endurance, en plus de tous les bienfaits que procure l’eau salée.

  • Contraintes articulaires diminuées.
  • Pression de l’eau avec son effet drainant.
  • Qualité de l’air et la diminution de la pollution atmosphérique au niveau de la mer.
  • Proprioception développée grâce aux appuis instables sur le sable.
  • Le soleil mais… en se protégeant des UV .
  • La facilité de bouger avec une sensation naturelle de résistance.
  • Le bien-être moral par le dépaysement et la beauté des paysages.

Le saviez-vous ?

La région de Dunkerque, et sa côte, fut à l’origine du développement du longe-côte. Le longe-côte ou la randonnée aquatique est un sport pratiqué à l’origine dans le nord de la France (Dunkerque, Bray-Dunes), sur des plages de sable, consistant à marcher avec de l’eau jusqu’au diaphragme en utilisant éventuellement du matériels (frites, haltères,…).

Conclusion

Pour son bien-être, pour récupérer sa forme ou même pour soigner une blessure l’eau de mer, mais aussi l’eau douce, est une excellente alternative à vos méthodes habituelles de pratique. Profitez de vos vacances pour découvrir les bienfaits ou si vous habitez près d’un lieu de pratique n’hésitez pas, car c’est bon de bouger pour votre santé.

Vous avez donc plein de bonnes raisons pour faire trempette dans l’eau de mer.

BONNE MARCHE AQUATIQUE OU BAIN !

 

SOURCES : http://www.orthoacademie.com/fr/blogue/sel-de-mer-ou-sel-depsom-13, 1001 REMEDES MAISON, Dr. Patrick Bacquaert,  Wikipédia

6 thoughts on “Les bienfaits du sel de mer, une des bonnes raisons pour pratiquer la marche aquatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge